MES RÉFÉRENCES

Titres universitaires

  • Master II – DESS- Psychologie clinique et pathologique – Paris VII – Paris Jussieu
  • Diplôme d’Université de Psychologie projective adultes – enfants – Paris V – Paris V
  • Certification d’Hypnothérapeute – Centre Hypnosia
  • Master II – DESS – Psycho-sociologue dans les entreprises – gestion de la souffrance au travail – Paris IX Dauphine
  • Certification de formatrice en « Techniques d’Optimisation du Potentiel – pour gérer les périodes temporaires de grand stress – Dr Edith Perrault-Pierre et A. Pisani

Expériences Professionnelles

Des expériences professionnelles dans différentes institutions :

  • CMP – Centre Médico-Psychologique- à Charenton-Le-Pont (94) 
  • CMP – Hôpital Saint-Anne à Paris (75014) 
  • Clinique de la Dhuys – Bagnolet (93) – service Maternité
  • Hôpital Psychiatrique Serge Lebovici – Paris 13.

Depuis 2007, je suis installée en cabinet libéral et je reçois principalement des adultes souhaitant se libérer du mal-être dans lequel ils se trouvent.

Formation psychanalytique

  • Psychanalyse personnelle
  • Supervision individuelle
  • Groupe de travail et d’élaboration théorisé-clinique

Inscription professionnelle

Numéro d’inscription en tant que psychologue et psychothérapeute

Répertoire des professionnels ADELI Agence Régionale de la Santé Délégation Territoriale de Paris  n° 75 936130 6

MA PRATIQUE

Ma pratique thérapeutique est d’une part, d’inspiration psychanalytique. Le but est d’arriver à ce que le ou la patient-e modifie leurs perceptions afin d’éliminer ou d’atténuer les symptômes perturbateurs dont il/elle a du mal à se défaire et qui occasionnent parfois des répétions en boucle.  D’autre part, après avoir trouvé la problématique, l’hypnose ericksonnienne sur laquelle je m’appuie permet au patient   de mobiliser ses forces de vie et d’accéder à une ouverture, à un changement dans un état de sécurité intérieur.

Cependant, il est nécessaire de comprendre que les paroles du thérapeute sont certes très importantes, mais ce que le patient en fait représente l’essentiel du travail.

Le patient est donc l’acteur principal de sa guérison.

LA PSYCHANALYSE

Méthode thérapeutique utilisant des concepts liés aux processus inconscients. Nous sommes, la plupart du temps, inconscient des facteurs déterminants nos émotions et nos comportements issus de notre histoire. Cet inconscient est repérable dans le langage à travers la manière de parler, les lapsus mais également dans les actes manqués, les oublis, ….  Le rôle du thérapeute est alors de repérer ces processus et de reformuler, de rendre au patient ce qu’il vient de dire, mais avec de la distance, et parfois avec une certaine interprétation. C’est un travail en miroir. Ainsi en apprenant à entendre son propre discours le/la patient-e découvre peu à peu la part inconsciente qui peut être source de souffrance.

La psychanalyse développe la capacité à penser et à analyser.

L’HYPNOSE

La plupart de mes patients viennent me voir en raison de dépression, angoisse, phobie, mal-être.  Dans leur passé, Ils ont souvent vécu une situation relationnelle difficile voir un traumatisme qu’ils ont refoulés. En refusant de les accepter comme faisant partie de leur vie, ils se sont refermés sur eux-mêmes, dans une certaine insécurité, craignant de retrouver dans la vie ce qu’ils essaient de fuir depuis des années.  La souffrance s’explique parfois par une tendance à s’accrocher à ce que l’on connaît plutôt qu’à se laisser porter à l’ouverture au changement par un lâcher prise. Ce dernier suppose de renoncer à ses intentions, à ses projets, à ses pensées et faire l’expérience de son univers perceptifs, sans intervention de l’intellectualisation ou des émotions.  L’hypnose laisse donc place au corps et non à la parole.

Le processus d’hypnose permet, dans un premier temps, de renvoyer le patient dans un état de sécurité intérieure. Puis, avec l’accord du patient, le thérapeute l’accompagne dans cette situation ancienne pour l’accepter en la modulant, en prenant de la distance, en mobilisant des forces de vies afin de repartir avec des possibilités nouvelles.

Précisons toutefois, que le patient qui fait l’expérience de l’hypnose ne quitte pas sa conscience, il peut à tout moment décider de ne pas y adhérer.

LES TECHNIQUES D’OPTIMISATION DU POTENTIEL

Les Techniques d’Optimisation du Potentiel – TOP® ont été créées sous forme de « boîtes à outils ». Elles regroupent ce qu’il y a de plus rapidement efficace dans les différents TCC ( Thérapies Comportementales et Cognitives). Elles ont été validées scientifiquement par l’IRBA. 

C’est une méthode qui vise à prévenir les souffrances liées au stress (blessures psychiques ou physiques).

Elle est, avant tout, pédagogique et s’appuie sur les fondamentaux de neurosciences que sont la respiration, la relaxation et l’imagerie mentale – appelée aussi visualisation. 

Elle travaille sur trois étapes d’un projet de grande envergure – la préparation en travaillant sur les conditions de sommeil, de concentration et de mémorisation – la régulation physiologiques et émotionnelles nécessaires au moment de la réalisation du projet – la récupération qui favorise le retour au calme et la baisse de la pression.  

Vous l’aurez compris ces techniques n’ont pas pour vocation de traiter des troubles d’ordre psychologiques. Elles nécessitent un objectif clairement défini (concours, projets commerciaux importants, compétitions sportives, métiers à haut risque…).  Ces techniques sont personnalisables et utilisables en toutes circonstances et tout milieux car elles s’appuient uniquement sur les ressources du sujet.

5 à 7 séances de connaissances physiologiques et de pratique, vous permet déjà de mieux gérer votre charge de travail en faisant face aux situations d’urgence et de stress tout en s’assurant de votre santé et de votre mieux-être. 

Possibilité de travailler par groupe de 3 ou 4 personnes maximum dans un souci d’efficacité.